La colonne Dupuy et en arrière plan la Halle aux Grains

Image

Le projet de fontaine d’Urbain Vitry adopté en 1827, pour un montant de 16 266,70 francs, mais qui peinait à aboutir place Saint-Georges, est finalement concrétisé entre 1829 et 1832 sur cette place, renommée en l’honneur du général Dupuy, héros de la Révolution française. C’est la fontaine et la colonne actuelle, la plus monumentale de Toulouse avec ses 19,20 mètres de haut. Fondue par Claude Peillot sur un moule composé par Jean Rancy, les sculptures sont de Griffoul Dorval. Ses hautes proportions sont équilibrées par les puissants griffons hiératiques grimaçant au-dessus de la vasque. La partie monumentale a été retraitée en 1996…..

http://fr.wikipedia.org/wiki/Dupuy_%28Toulouse%29

plus d’info  : http://v2.patrimoines.midipyrenees.fr/fileadmin/DOC_LIE/IVC31555/IA31ETUD/IA31124891_01.pdf

Publicités

Jardin du Grand Rond

DSC00905 hippodrome etc 049

Au XVIIIème siècle, Toulouse a pour projet d’embellir la ville. Les jardins naissent à cette époque, reliant la ville à la campagne. Le Grand-rond fut d’abord pensé autour d’un grand espace semé de gazon, s’inspirant des Bowling Green anglais, lieu où l’on joue aux boules. Il prend ainsi

le nom de  » Boulingrin « . Diverses essences végétales l’agrémentent telles ormes, tilleuls, cèdres,… Des statues et un kiosque à musique l’embellissent et offrent une promenade romantique. Depuis ses passerelles suspendues au-dessus du boulevard, déambulez vers le jardin des Plantes ou le jardin Royal et faîtes votre plein de verdure !

http://www.toulouse-tourisme.com/offre/fiche/patrimoine-culturel/jardin-du-grand-rond/PCUMID031FS0007B